Tui-Na

À l’image du massage ayurvédique abhyanga, cette méthode s’inspire de la médecine chinoise. Il s’agit ici de stimuler les méridiens et points d’acupuncture. La pratique agit notamment sur l’organisme, en tonifiant le corps, mais aussi sur l’esprit, afin d’harmoniser cet ensemble indissociable.

Les Origines 

Le massage tui-na est l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise, qui comprend également l’acupuncture, la diététique chinoise, les exercices Qi Gong et tai-chi, ainsi que la pharmacopée (mixture de plantes). La technique du tui-na est apparue à l’aube du XIVè siècle avant J.C. Elle est notamment à l’origine du massage japonais, le shiatsu, qui n’est apparu lui qu’au début du XXè siècle. Afin d’en savoir plus sur le tui-na, il est important de le traduire littéralement. « Tui » signifie « pousser ». Et « Na » se définit par « prendre, saisir ». La méthode traditionnelle peut être associée au terme « Anmo », « An » signifiant « appuyer » et « mo » pouvant être traduit par « frotter ». Ces mouvements complémentaires s’ajoutent à la technique de ce massage. Le massage tui-Na agit directement sur l’énergie corporelle, et l’énergie vitale. Il harmonise ainsi le Qi.



A ne pas confondre avec le quotient intellectuel, le Qi est la source de l’univers, selon la tradition chinoise et japonaise. Ainsi, le véritable esprit du tai-chi et le message transmis à travers le tui-na est le suivant : « nous ne possédons pas le Qi, nous sommes le Qi ! ». C’est un état d’esprit qui permet ainsi de reconnecter tous les éléments vivants entre eux, et de créer un tout parfaitement harmonieux. Ainsi, à travers le tui-na, votre corps et votre esprit ne feront qu’un.


Bienfaits 

À travers ses mouvements, les méridiens sont manipulés pour transmettre l’énergie et à travers les points d’acupuncture, il y a une transmission thérapeutique. Aucune huile n’est utilisée lors du massage tui-na.

J’utilise uniquement la paume de mes mains et le bout de mes doigts pour effectuer des mouvements de « pétrissage », « percussion » ou encore par « frottement ». En effectuant ces actions instinctives lorsque nous ressentons une douleur sur une zone précise, nous pratiquons en quelque sorte le massage tui-na. Ma première action sera tout naturellement de déceler les zones contractées, tendues de votre corps ou douloureuses. Par l’action de frottement ou de percussion, la circulation sanguine est ainsi favorisée.

Le massage n’agit pas uniquement à la surface de la voie cutanée. Les pressions permettent de soulager les muscles, sur les nerfs, les cellules et les organes. Ce massage vous permet tout naturellement de vous détendre le temps d’une séance, mais surtout peut s’apparenter à une thérapie. Il permettrait entre autres de soigner un rhumatisme, des migraines, l’anxiété et une action favorable sur les intestins. Pour tout ce qui se rapporte aux douleurs musculo-squelettiques, comme une tendinite, l’arthrose, et tout autre problème articulaire, le massage tui-na peut aussi faire des miracles. Dans mon salon de massage, le tui-na se pratiquera avant tout pour vous permettre de vous détendre.

Mes clientes restent en partie habillées et je recommande très fortement des vêtements confortables, amples, afin qu’aucune gêne ou inconfort ne soit ressenti. Cela pourrait entraver la recherche du bien-être, de relaxation et d’harmonie entre le corps et l’esprit.